Le 13 octobre dernier, la CNIL a publié un article intitulé « Alternatives aux cookies tiers : quelles conséquences en matière de consentement ? » La Cnil a pris acte de l’utilisation grandissante par les acteurs du numérique d’alternatives aux cookies « tiers » pour le ciblage publicitaire. Les cookies « tiers » font en effet l’objet d’un encadrement de plus en plus strict de la part des navigateurs, et d’une surveillance de la part des autorités de contrôle telles que la Cnil. D’autres…